Le Baptême du Christ : de nouveaux vitraux pour l’abside de l’église.

Il a fallu 100 ans pour que l’abside s’enlumine à nouveau de superbes vitraux, contemporains, grâce au projet des Amis de l’église St-Julien de Royaucourt.

Pendant la Première guerre mondiale, en 1917, l’ensemble des vitraux de l’église furent détruits ; les baies, refaites en 1925 avec de simples verreries, se sont dégradées au fil du temps et présentent depuis de nombreuses années des détériorations entrainant des risques pour l’intégrité du bâtiment.

Il fallut presque 10 ans pour que le vitrail central soit réalisé et installé le 5 juillet 2017.

Il était au cœur d’un projet de triptyque illustrant le baptême du Christ. C’est l’Atelier Berthelot (Saint-Pierre-Aigle – Aisne) qui a été retenu pour cette réalisation après consultation, pour l’ensemble des 3 vitraux, de quatre maîtres verriers. Sur les recommandations de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) le lancement du projet s’est fait selon les principes suivants :

  • ne pas chercher à faire un pastiche de ce qui existait avant 1917;
  • créer une œuvre d’esprit contemporain en intégrant obligatoirement des tons bleus ;
  • concevoir le projet dans une présentation des 3 vitraux au centre de l’abside, de façon à établir une progressivité du vitrail central vers les vitraux adjacents.

Les communes de Royaucourt-et-Chailvet et Bourguignon-sous-Montbavin ont assuré la maîtrise d’ouvrage de ce projet, l’association les Amis de St-Julien de Royaucourt intervenant en soutien aux communes tant de manière technique et administrative que financière.

Grâce à la générosité de donateurs privés et de la Fondation du Crédit Agricole Nord Est, et au soutien du Ministère de la Culture (DRAC) et du Conseil départemental de l’Aisne ce projet ambitieux a pu être réalisé et le triptyque illumine maintenant le chœur de l’église de magnifiques couleurs.

Le budget et les financeurs

Le coût du triptyque s’est élevé à 49 152 € TTC, 16 584 € pour le vitrail central et 32 568 € pour les deux baies latérales.

Le département de l’Aisne a subventionné 50% du coût (HT) du vitrail central et de sa protection et la DRAC 40% de la protection (HT), le reste ayant été financé par un très généreux donateur et les Amis de St Julien de Royaucourt.

Les baies latérales ont été financées par une souscription lancée par les Amis de l’église St-Julien auprès de ses adhérents et via les réseaux sociaux, abondée par une subvention de 8 750 €  de la Fondation du Crédit Agricole Nord-est ; la DRAC et le Conseil départemental de l’Aisne ont également subventionné la 2ème phase du projet.

Bénédiction du vitrail central de Saint-Julien de Royaucourt le 24 juin 2018 par Mgr Renauld de Dinechin, évêque de Soissons, Laon et Saint-Quentin.

Que l’on soit catholique, croyant en une religion ou non-croyant, on peut s’interroger sur le sens de la bénédiction d’un vitrail. Lors de la messe de bénédiction, Mgr Renauld Dinechin a expliqué le sens de cette bénédiction.

« Dans la tradition de la liturgie catholique, je vais à la fois bénir la matérialité de cette image religieuse et sainte en demandant à Dieu de penser du bien cette image et ainsi je demande à Dieu de bénir tous ceux qui ont contribué à sa réalisation : le maitre verrier et son équipe, mais aussi tous ceux qui, depuis l’année 2013, portent ce projet aussi bien dans son organisation, son financement ainsi que les autorités civiles et administratives qui ont contribué à donner des autorisations ou à favoriser le projet. Et puis enfin la tradition de la bénédiction vise à bénir tous ceux qui vont spirituellement bénéficier de cette image, en entrant dans cette église soit comme touriste, pèlerin ou croyant et qui porteront le regard des yeux et de la foi sur cette image. » 

Michel Colin, maître-verrier (Atelier Berthelot) lors de différentes phases d’élaboration des vitraux.

Comments
  • Bonjour, ceci est un commentaire.
    Pour débuter avec la modération, la modification et la suppression de commentaires, veuillez visiter l’écran des Commentaires dans le Tableau de bord.
    Les avatars des personnes qui commentent arrivent depuis Gravatar.

Comments are closed.