Dmitry EGOROV - samedi 25 septembre - 18 h 30

Un haute-contre de renommée internationale

Acheter des billets

Originaire de St-Pétersbourg, Dmitry EGOROV, haute-contre, y a étudié la direction de chœur et l’orgue au conservatoire Rimsky- Korsakov. Il a poursuivi ses études en Allemagne à l’Académie de musique religieuse de Herford (Westphalie) puis à l’Université Johannes-Gutenberg de Mayence. Il a été lauréat des concours internationaux les maîtres chanteurs à Neustadt (Allemagne) et du Kammeroper Schloss Rheinsberg (Allemagne). Il a chanté dans la Passion selon Saint Mathieu de Bach et le Messie de Haendel et tenu différents rôles dans des opéras de Haendel, Purcell, Monteverdi, et notamment celui du roi Obéron dans une nouvelle version du Songe d’une nuit d’été, de Benjamin Britten, créée à Tours en 2018. Il a publié en 2011 son premier album solo Il primo uomo avec l’orchestre baroque La Stagione Francfort. Au cours de sa carrière, il a chanté de nombreux concerts en solo et travaillé avec de nombreux orchestres et chefs d’orchestre comme GMD Paolo Carignani, Felice Venanzoni, Michael Schneider, Ton Koopman, Ari Rasilainen, Bernhard Fork, Konrad Junghänel, Attilio Cremonesi, Michael Hofstetter, ou encore René Jacobs.

Pour ce récital dans l’église Saint-Julien de Royaucourt, il propose un répertoire de chants baroques autour de Purcell, Haendel, Caccini, Pergolèse, Gluck. Ce récital s’achèvera avec le célèbre Ave Verum de Mozart.

Dmitry Egorov est accompagné à l’orgue par Pierre Jacquet, premier prix du Conservatoire de Strasbourg et médaille d’Or de l’Ecole de musique d’Orsay. 

Au programme :
  • Henry Purcell (1659-1695) 

Musique for a while (Oedipus) – One charming night (The fairy queen)

  • Georg Friedrich Haendel (1685-1759)

Aria (Alcina) – Aria (Rinaldo) – Aria (Radamisto) – Father of Heeav’n (Judas Maccabeus) – Dove sei, amato bene? (Rodelinda) – Largo (Xerxès) – Cara Sposa (Rinaldo)

  • Julio Caccini (1551-1618)

Madrigal Amarilli, mia bella

  • Giobanni Battista Pergolesi (1710-1736)

Arietta “Se tu m’ami, se sospiri”

  • Glück (1714-1787) 

Aria (Orpheus)

  • Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) 

Ave Verum

(Durée : environ 1 heure)

Participation aux frais Adulte : 10 € (tarif de soutien 20 €) – 18 ans : 5 € -12 ans : gratuit.
Vente en ligne jusqu'au samedi 25 septembre 11 h et sur place à partir de 17 h 30
Et comme nous espérons plus de 50 personnes à ce récital, le pass sanitaire sera demandé à l'entrée