A Royaucourt, St Julien porte

1 hache, 1 lance, 1 épée ? :

venez le découvrir.

basilique St Julien à Brioude

 

 Saint Julien de Brioude (dit aussi Saint Julien d' Auvergne)

Julien, militaire romain en garnison à Vienne (Dauphiné) ou il est né, fut converti à la foi chrétienne par un tribun, le futur saint Ferréol.

Ce dernier, ayant eu vent de l'imminence d'une persécution (Quand Crispin, gouverneur de Vienne, décida d'appliquer les édits de Dioclétien (304) contre les chrétiens de toute la Gaule), conseilla à son disciple de déserter.
Julien se réfugie à Brioude ou il est caché par une veuve pieuse .Retrouvé par une patrouille envoyée à sa recherche, il se livre à ses bourreaux pour éviter que ceux qui le cachaient soient victimes de représailles , puis il est décapité à Vincella (aujourd'hui Saint-Ferréol) en 304 .
Sa tête fut rapportée à Vienne, ou elle fut montrée à Ferréol avant qu'il ne soit exécuté à son tour.

Le corps de Saint Julien est entérré dans le cimetière de Brioude par deux vieillards, Arcons et Ilpize ,qui retrouvent leur jeunesse en récompense.Il ne commença à être vénéré que plus d'un siècle plus tard, vers 385 ;après qu'une dame espagnole fit élever une basilique sur son tombeau ; et devint l'un des saints les plus célèbres au Veme siècle.

La tête de Saint Julien fût retrouvée vers 431 par Saint Germain d' Auxerre, et les chrétiens de Vienne la plaçèrent avec la dépouille de Ferréol, dans le même tombeau.

L'évêque Grégoire de Tours (538-594) , l'ors d'un pèlerinage à Brioude rapporta de nombreuses reliques ,qu'il répartit dans sa basilique de Tours et des églises rurales alentour. Il consacra un livre entier ( De virtutibus sancti Iuliani ) à ses miracles posthumes.

------Notre église de Royaucourt possédait au 16e siècle une relique de Saint Julien dans un beau reliquaire d'argent qui disparurent à la révolution------

De Tours, le culte se répandit vers le nord ; à Paris il est attesté en l' église Saint Julien le Pauvre ; on parle même encore de lui en norvége .

------Au 12e siècle existait à Laon une église Saint-Julien du Bourg relevant de l' abbaye de Saint-Vincent, bâtie sur un oratoire consacré à Saint-Julien au 9e siècle------

Le pèlerinage de Saint Julien va devenir le plus renommé de France et ne sera , que plus tard, éclipsé par celui de Saint Jacques de Compostelle.
En France une centaine de communes portent son nom ; ainsi qu'environ 800 édifices, dont 300 églises.

La date de la fête de Saint Julien ( le 28 Août ) fut fixée en 430 par Saint Germain d' Auxerre , de passage à Brioude ou il était venu prier sur la tombe de Saint Julien.

La construction de l'église actuelle de Brioude commença vers 1060, les travaux se poursuivent jusqu'en 1180 environ. Au XIIIe siècle les voûtes de la nef sont surélevées et la croisée d'ogives est adoptée, achevée au XIVe siècle. Au XIXe siècle l'architecte Mallay refait la façade ouest, créant trois portails néo-romans. L'église est élévée au rang de basilique le 26 avril 1957.

Grégoire de Tours      Saint Germain d' Auxerre      les Saints         les autres Julien

                        Vous êtes historien, une erreur s'est glissée , ou vous avez une information complémentaire:

                                                            ce site est aussi le vôtre, n'hésitez pas à contacter le Webmaster:  ici